Visite vétérinaire lors de l'achat d'un cheval

Publié le : 04/01/2018 10:57:56
Catégories : QUOTIDIEN DU CHEVAL

Visite vétérinaire lors de l'achat d'un cheval

La visite vétérinaire lors du projet d’achat d’un cheval

Les outils dont les vétérinaires disposent sont aujourd’hui très performants. Ils constituent un excellent moyen de lire à travers la physiologie du cheval. N’oublions pas que ce dernier n’est pas en mesure de toujours vous manifester ses douleurs ou inconforts. De la même manière, de nombreux détails physiques, ne vous sauteront pas nécessairement aux yeux de prime abord. Vous envisagez de faire l’acquisition d’un cheval à un certain prix, et malgré un tarif très attractif, il serait dommage de passer à côté d’éventuels soucis ou dysfonctionnements mécaniques. Le prix de cet équidé deviendrait dérisoire au regard de futurs frais vétérinaires.

Delta entre pré-visite et Visite

Dans l’hypothèse où vous vous placez comme vendeur, la façon la plus honnête de procéder, pour pouvoir déterminer un juste prix de vente, est de faire venir votre vétérinaire avant d’annoncer la vente de votre cheval. En vérifiant un certain nombre de paramètres, vous pourrez vous assurer dans une certaine mesure, que la visite d’achat, qui elle sera effectuée par l’acheteur, ne décèlera pas de vices cachés. La pré-visite, à vos frais, aura pour vocation de mettre en lumière différents aspects :

  • Observations statique et dynamique: votre vétérinaire contrôle la morphologie de votre cheval, il s’assure du bon fonctionnement de l’appareil respiratoire, cardio-vasculaire, de l’aspect sain des tendons et articulations (palpations/flexions), de l’absence de douleurs dorsales, des yeux, de l’appareil génital externe… Il est également de bon ton, de regarder le cheval se déplacer aux trois allures, pour dissiper toute équivoque.

  • Les pieds : des radios complètes de chaque pied, permettront de confirmer ou d’infirmer la présence de désordres osseux. On pense principalement à l’os naviculaire et à la troisième phalange, qui peuvent questionner à bien des égards.

  • L’état global: une prise de sang, qui vous renseignera sur la forme générale. Anémie, parasites, piroplasmose, leptospirose, maladie de Lyme, substances dopantes sont autant de points qui seront vérifiés à priori par l’acheteur. Vous pourrez proposer une lecture directe en amont de la visite d’achat, qui sera gage de votre bonne foi.

Une fois ces différents points vus et vérifiés, vous pourrez sereinement proposer votre cheval à la vente.

Pour rappel, les vices dits “rédhibitoires” qui sont recherchés en priorité lors de la visite d’achat, sont les suivants:

  • L’anémie infectieuse des équidés

  • Les tics

  • L’emphysème

  • Le cornage

  • Des boiteries anciennes et/ou occasionnelles

Quasi systématiquement, les acheteurs demandent à faire effectuer des radios de vérification des naviculaires. De façon un peu moins répandue, mais non moins importante, certaines personnes demandent des radios de la colonne vertébrale. Des équidés d’aspect sain, peuvent parfois être sujets à de l’arthrose, et ce quel que soit leur âge. De nombreuses explications peuvent être avancées, mais si l’individu a connu des carences durant sa croissance, il se peut que des faiblesses osseuses et articulaires soient localisées sur différentes zones.

La visite officielle d’Achat

Vous êtes intéressé par un cheval à vendre… L’heure est à l’organisation de la visite d’achat. Il faut bien garder à l’esprit que le coût de ces examens est à la charge de l’acheteur. Plus les vérifications seront poussées, mieux vous comprendrez la valeur du cheval, et ce qu’il est possible d’en faire comme utilisation. Dans le cadre d’un achat raisonné, il est primordial de se prémunir au mieux face à de potentiels désagréments physiques. Malgré un énorme coup de coeur, il se peut que l’équidé soit porteur d’importants défauts. Si vous décidez toutefois de finaliser l’achat, vous serez en mesure de connaître les risques inhérents à cette acquisition. L’idée de la visite vétérinaire lors d’un achat est précisément de vous permettre de lancer une belle histoire avec un nouveau cheval, de l’entretenir le mieux possible et de de ne pas vous induire en erreur. Vous savez donc quels sont les grandes et petites lignes à vérifier. Il n’en est pas moins que chaque visite se fait au cas par cas, et que tout détail relatif aux examens, quelque soit son importance, pourra vous être expliqué voire solutionné à travers un échange avec votre vétérinaire.

L’après Visite

Il se peut que tous les examens ne révèlent aucun problème. C’est le meilleur cas de figure, et c’est tout ce que l’on peut souhaiter à qui achète un cheval. Il peut cependant arriver que le cheval soit fragilisé d’une manière ou d’une autre. Si le vétérinaire, au vu des radios, vous explique que le cheval examiné n’a pas les pieds adéquats pour sauter, mais que vous désirez évoluer en dressage ou dans une équitation de loisir… Alors il est peut être question de tout de même continuer dans votre procédé d’achat. Chaque cas comporte ses qualités et inconvénients. Ce qui fondamentalement doit dicter votre raisonnement: ne pas surexploiter le cheval quel que puisse-t-être le compte rendu de la visite, préserver les capacités de votre compagnon, et lui rendre la vie la plus agréable possible.

Télécharger cette brève en pdf


Brève proposée par ALJ - Distri'Horse33® - ©Tous droits réservés


Partager ce contenu

pourquoi DH33 ?

Livraison gratuite, programme de fidélité, service client, parrainage
Livraison gratuite dès 85€
Livraison rapide et gratuite dès 75€

en France Métropolitaine selon
transporteurs

Programme de fidélité
Un programme de
fidélité

vous récompense à chaque achat
sur le site

Service client à votre écoute
Un service client
à votre écoute

Du lundi au vendredi
9h à 12h30 / 14h à 18h30

Paiement sécurisé
Un paiement
100% sécurisé

grâce à SystemPay, la solution
de paiement de la Banque Populaire