Drainage chez le cheval

Publié le : 22/09/2016 11:40:45
Catégories : CHEVAL AU QUOTIDIEN

Petit à petit la notion de drainage prend sa place dans les habitudes des propriétaires de chevaux.

Phénomène de mode ou réelle nécessité?

Le drainage hépatique et/ou rénale et/ou lymphatique est une réelle nécessité, ce qui nous ramène à l'évolution du mode de vie du cheval qui selon son niveau et/ou sa catégorie sportive se trouve être hébergé en box, en paddock ou des prairies de petites surfaces (inférieures à 1 ha). De ce fait il a perdu son autonomie dans la gestion de son organisme par manque de choix dans les plantes à brouter. De plus l'uniformisation des prairies (souvent ressemées pour palier à la dégradation de ces dernières).

Il devient donc nécessaire d'assister l'organisme pour l'aider à évacuer les toxines (au sens large). Car le changement du mode de vie implique un mode d'alimentation différent avec l'arrivée massive d'aliments concentrés, de mélanges industriels de type granulés ou floconnés souvent riche en mélasse de canne à sucre afin d'assurer l'appétence et bonne tenue des granulés servant de support au différents nutriments.

Les conséquences de ces surcharges sont aussi diverses que nombreuses, pouvant aller d'une baisse d'état général, une baisse des performances, un manque de joie de vivre, des mues qui se font moins bien, un poil terne, des problèmes d'engorgements des tendons, des problèmes de récupération, la naissance d'une fragilité sur la bonne santé de l'animal, etc

Quand drainer?

Pour répondre à cette question il existe deux grands axes.

Idéalement au changement de saison (Hiver et Printemps minimum) période où l'organisme va de voir s'adapter à des conditions climatiques assez différentes et une alimentation qui va évoluer. A la fin de l'été l'organisme sera "fatigué" d'avoir eu à lutter contre la chaleur, les piqûres d'insectes plus moins répétées selon les régions, des terrains plus sec et poussiéreux (pieds, voies respiratoires notamment).

Mais aussi après une vermifugation qu'elle soit à base d'actifs de plantes ou d'origine chimique, les deux occasionnant une sur activité sur le plan digestif afin d'accompagner l'évacuation du trop plein de vers et dans le choix du chimique pour éliminer les traces de molécules chimiques dans le corps.

Ensuite après un traitement vétérinaire, des vaccinations annuelles, ou d'une maladie.

Le drainage ne s'arrête pas là, il peut être plus qu'utile dans d'autres problèmes que peut rencontrer le cheval. Je pense notamment aux problèmes d'engorgement, d'anémie, de soucis d'assimilation de la ration, la liste peut devenir longue. Il devient donc nécessaire de faire une réponse adaptée en fonction de la problématique rencontrée et une complémentation adaptée (drainage) afin de choisir un produit qui ciblera plus le foie, les reins, l'estomac, l'intestin, etc.

Cette brève n'a qu'une valeur informative et ne fait pas loi en terme de drainage.

Brève fournie et rédigée par R.DELHOMME - Distri'Horse 33® tous droits réservés.

Partager ce contenu

pourquoi DH33 ?

Livraison gratuite, programme de fidélité, service client, parrainage
Livraison gratuite dès 85€
Livraison rapide et gratuite dès 75€

en France Métropolitaine selon
transporteurs

Programme de fidélité
Un programme de
fidélité

vous récompense à chaque achat
sur le site

Service client à votre écoute
Un service client
à votre écoute

Du lundi au vendredi
9h à 12h30 / 14h à 18h30

Paiement sécurisé
Un paiement
100% sécurisé

grâce à SystemPay, la solution
de paiement de la Banque Populaire