Catégories du blog

Guérisseur pour chevaux

Publié le : 20/03/2019 10:19:08
Catégories : CHEVAL PELE MELE , METIERS DU CHEVAL , SANTE DU CHEVAL

Guérisseur pour chevaux

Le milieu du soin équin est en plein essor. Nous sommes dans une période où les praticiens se multiplient. Désormais, trouver un professionnel en ostéopathie, en Shiatsu, en massage, etc…, est devenu chose facile. De par mon rôle de conseiller en compléments alimentaires pour chevaux et avec ma vision de Guérisseur, ma perception du soin évolue.

Une approche globale du cheval :

Ma double casquette me donne deux points de vue différents qui se révèlent complémentaires dans mon approche de l’animal.

Si un cheval vient à changer d’état (comportement, aspect physique, maladie) et qu’il n’a pas subi de traumatisme physique, il faut impérativement déterminer la cause afin de revenir à un état d’équilibre.

Ce dernier mot est important. Un déséquilibre au sein de l’organisme du cheval peut engendrer un début de baisse d’état et parfois une réaction en chaîne.

Il n’est pas rare de voir des propriétaires me présenter le cas de leur cheval. Les examens vétérinaires parfois assez poussés ne révèlent pas d’anomalie que ce soit sur le plan chimique (bilan sanguin) ou mécanique (muscles, tendons, ou os).

Aujourd’hui, en prenant le temps d’écouter le propriétaire et l’ensemble des signes “cliniques” il est dans certains cas, envisageable d’apporter une réponse favorable avec un aliment complémentaire et d’accompagner le cheval vers une amélioration.

Mais l’aliment complémentaire quel que soit sa forme n’est pas une solution miracle et universelle. Il arrive qu’il ne fasse que tempérer un symptôme.

Trouver la cause pour avancer :

Déterminer la cause est essentiel. Bien entendu,  il est tout à fait possible de solutionner le problème en utilisant différents produits, sans diagnostic préétablit mais cela peut prendre du temps ; Et c’est un luxe que nous ne pouvons pas nous permettre lorsque l’état d’un cheval se détériore.

La logique et le raisonnement ne suffisent pas toujours pour en déterminer la cause. Et c’est là que j’interviens avec ma casquette de Guérisseur.

Rassurez-vous, nous sommes bien loin des clichés d’une personne entreprenant de grandes cérémonies de purification avec des sacrifices d’animaux. Certains diront que c’est de la communication animale, d’autres du magnétisme, ou encore de la sorcellerie. Pour moi il s’agit d’un rapport de confiance qui s’établit entre le cheval et moi. Lui seul décide de ce qu’il voudra me donner. C’est à partir de ces informations plus ou moins claires, que l'on peut établir la présence d'un point problématique. Le cheval sait trouver le langage pour indiquer s’il a un problème au foie, à une épaule, à une hanche, etc.

A partir de là, on peut travailler de différentes façons : soit au travers de l’alimentation, soit en l’orientant vers un praticien qui a des compétences précises (ostéopathe équin, praticien shiatsu, vétérinaire) ou encore en réalisant un soin.

Mais qu’est-ce que le soin ? Le soin est un mot difficile à définir. C’est un échange sur le plan énergétique entre le cheval et l’homme qui lui permet de se rééquilibrer. Ce n’est pas une science exacte et un soin peut parfois nécessiter plusieurs séances.

Conserver un terrain sain

Pour éviter tout problème de santé chez le cheval, il convient de travailler dans la prévention. Un organisme équilibré que l’on peut définir comme fort, est le meilleur moyen de conserver un animal en bonne santé. Réaliser une séance de soin comme on effectue une séance d’ostéopathie est une bonne démarche. Il faut entretenir ce qui va bien. Bien que votre voiture roule convenablement tous les jours, vous réalisez une petite révision générale de temps à autre. C’est lors de ces visites que l’on peut envisager de petits travaux d’entretiens (freins, pneumatiques, climatisation, etc). Il en va de même chez le cheval comme pour l'homme.

Ensuite, il faut garder à l’esprit qu’un cheval est sensible sur le plan psychologique. Les chevaux tout comme nous portent leur propre bagage émotionnel.

Si l’on prend un exemple très simple et qui ne nécessite pas de dons particuliers pour le comprendre, partons d’un cheval qui a subi un accident lors d’un transport en van. Il sera compliqué de l’y faire remonter. Si vous faites l’acquisition d’un cheval qui est dans ce cas sans le savoir, vous risquez d’essuyer quelques déboires. C’est des informations de ce type que qera capable de communiquer un cheval durant une séance. Et vous comprendrez de vous même à quel point c’est précieux de le savoir.

Mais il existe des cas, où rien ne s’explique. Le propriétaire y met tout son coeur et sa bonne volonté, mais une situation se fige ou se dégrade avec son cheval. Une autre dimension s’ouvre : l’accompagnement du couple cheval/cavalier. C’est une autre partie de la notion de soin. Travailler sur le cheval pour lui apporter un mieux-être est une chose, mais nettoyer son environnement en est une autre.

Vous en tant que propriétaire cavalier, vous avez votre propre bagage émotionnel, avec votre poids du quotidien. Si votre cheval trouve en vous un élément qui raisonne avec son propre passé, soit votre complicité vous permettra de le dépasser sans aucune intervention, soit cela engendrera un déséquilibre chez lui.

Pour illustrer un peu cela, vous avez craqué sur un petit cheval, qui sans le savoir porte en lui une histoire de mauvais traitements (coups, méthodes rustres, etc). De votre côté vous avez vos blessures (rejet, colère, manque de confiance, etc). Dans votre relation tout va bien mais il y a un "mais". Le cheval peut avoir des changements brutaux de comportement. Il va en venir à exprimer votre baisse d’état psychologique en réanimant en lui des blessures de son passé. Et pour lui, il faut que ça sorte de chez vous pour qu’il se guérisse lui-même. Cela peut également se matérialiser au travers de la maladie.

En résumé, pratiquer un soin sur le plan énergétique est une chose qui parfois suffit à rétablir un animal. Si celui-ci sait se prendre en charge sur le plan psychologique, il saura se tenir sur le plan physique. Et à ce moment-là votre relation vous sera bénéfique à tous les deux. Dans d’autres cas le cheval s’acharnera à prendre en charge votre propre douleur et le terrain demeurera instable.

Cette part de l’accompagnement est également l’une des tâches du Guérisseur quand on lui présente un cheval. Formuler une réponse globale et claire est nécessaire pour permettre de retrouver un terrain stable tant chez le cheval que chez son propriétaire.
Mon rôle en tant que Guérisseur est donc de vous apporter un diagnostic complémentaire et vous conseiller au mieux sur les soins à prodiguer à votre cheval, après en avoir effectuer une analyse globale. Cette approche peut permettre d’apporter un ré-équilibrage en activant tout organe en charge de l’évacuation des déchets organiques, dans le but de favoriser l’amélioration d’un état (douleurs, contractures, troubles cutanées, etc). Ce travail vise également à une bonne circulation des fluides (eau, sang, lymphe, énergie).
Comme vous l’aurez compris au travers de cet article, mon rôle va au delà du soin, en abordant l’aspect psychologique de votre cheval et de sa relation avec son environnement. Cela peut permettre de dégager des pistes de travail dans la relation entre vous et votre cheval.
Pour toute demande, je reste à votre disposition à l'adresse mail suivante : soignerautrement44@gmail.com - www.soignerautrement.fr


Article proposé par Rémi Delhomme - Distri’Horse33® - ©Tous droits réservés


Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire

pourquoi DH33 ?

Livraison gratuite, programme de fidélité, service client, parrainage
Livraison gratuite dès 85€
Livraison rapide et gratuite dès 75€

en France Métropolitaine selon
transporteurs

Programme de fidélité
Un programme de
fidélité

vous récompense à chaque achat
sur le site

Service client à votre écoute
Un service client
à votre écoute

Du lundi au vendredi
9h à 12h30 / 14h à 18h30

Paiement sécurisé
Un paiement
100% sécurisé

grâce à SystemPay, la solution
de paiement de la Banque Populaire