Catégories du blog

Prise de Masse chez le Cheval

Publié le : 13/11/2017 11:07:29
Catégories : AUTOUR DU CHEVAL , CHEVAL PELE MELE

Prise de Masse chez le Cheval

Prise de Masse chez le Cheval

Avec des chevaux passés au rang d’athlètes voir athlètes de haut niveau il est courant d’entendre parler des cavaliers, des entraineurs, des éleveurs qu’ils cherchent à faire prendre de la masse à leur cheval.

Mais comment se développe la masse musculaire chez le cheval?

Qu’est ce qu’un muscle ? Le muscle est un organe dit contractile, élastique, et doué de tonicité.

La construction musculaire chez le cheval :

Nous allons uniquement nous occuper ici des muscles striés, car le muscle cardiaque et les muscles lisses fonctionnent de façon autonome (système nerveux autonome), ils ne réagissent pas à la commande du cerveau du cheval afin de réaliser une série de contraction en vue de tourner la tête ou lever un membre, ces muscles sont sous le contrôle du système nerveux volontaire.

Qu’est ce qu’un muscle chez le cheval?

Les muscles striés sont de couleur rouge plus ou moins foncés constitués de fibres complexes présentant une double striation caractéristique, richement vascularisés et innervés. Ces fibres sont tout simplement de longues cellules pouvant atteindre plusieurs dizaines de centimètres de long dans les grands muscles. Organes actifs de la locomotion dits squelettiques, ils mobilisent les os réunis entre eux par les articulations. On reconnait trois grandes catégories de muscles :

  • Muscles longs
  • Muscles plats
  • Muscles courts

Pour comprendre comment faire prendre de la masse chez le cheval :

Le volume et le poids d’un muscle peut augmenter sous l’effet d’une activité physique régulière. Le travail répété engendre une augmentation du volume des fibres musculaires mais pas leur multiplication.

Dans la recherche de prise de volume du muscle il faudra favoriser des exercices faisant appel à de la puissance qui visent à augmenter la force (les fibres musculaires chez le cheval s’épaississent). En effet des exercices d’efforts modérés, répétés sur des périodes plus longues augmentent que faiblement le volume musculaire mais on l’avantage d’améliorer l’endurance musculaire, de favoriser la circulation sanguine, l’élimination des déchets, d’augmenter la teneur en myoglobine … 

Quelles pistes pour faire prendre de la masse un cheval?

La notion de protéines

Pour obtenir de la masse musculaire à un cheval le travail n’est pas suffisant. Le muscle est très énergivore il faut donc repenser la ration de votre cheval en l’augmentant de façon progressive tout comme l’intensité des exercices.

Pour permettre l’augmentation du volume de la cellule musculaire il lui faut des Protéines pour un apport d’acides aminés. Bien entendu il aura besoin de lipides, glucides, vitamines et minéraux mais cela ne vise que la production d’énergie, sans protéine l’organisme ne pourra pas déclencher le processus d’épaississement des cellules musculaires du cheval.

En effet l’organisme du cheval utilise les acides aminés libérés lors de la digestion pour la synthèse de ses propres protéines pour ici construire du muscle, mais il est à noter que ces protéines sont indispensables à la production d’enzymes, d’anticorps, d’hormones, neurotransmetteur, etc

Huit de ces acides aminés sont dit essentiels car l’organisme du cheval ne sera pas capable de les produire :

  • Tryptophane
  • Lysine
  • Methionine
  • Phénylalanine
  • Threonine
  • Valine
  • Leucine
  • Isoleucine

Et je peux donner quoi à mon cheval?

Les fabricants d’aliments proposent des aliments avec des taux de protéines plus ou moins variés. Hormis le fait que le reste de l’aliment ne conviendra peut être pas à votre cheval ils n’en restent pas moins souvent riche en mélasse pour garder à la fois un aliment sec (qui ne poussière pas) et de l’appétence.


Il faut à la base privilégier un foin de très bonne qualité, complété au besoin par un peu de foin de luzerne pour fournir une première source de protéines que l’organisme du cheval connait bien. De plus le cheval valorisera mieux les protéines et l’énergie dans un bon foin que sur un concentré.

Vous pouvez en fonction des besoins envisager des compléments alimentaires qui apporteront de la protéine (comme fenugrec, maca, spiruline) mais aussi de la fibre ce qui permettra de conserver un équilibre au sein du tube digestif du cheval. Un aliment trop complexe et trop concentré demandera plus de suc gastrique (augmentation du taux de pH) et ne sera pas forcément bien assimilé, car le temps passé dans l’estomac pour être imprégné de suc sera trop court.

Et il faudra toujours veiller à alimenter la flore intestinale de votre cheval car sans elle rien ne sera possible en terme de dégradation des aliments (pensez à la levure de bière, économique et efficace).

Ne négligez pas la récupération musculaire de votre cheval, veillez à son hydratation et au bon équilibre minérale et vitaminé de la ration.

Brève proposée par R.DELHOMME - Distri’Horse33® - ©Tous droits réservés

 

Articles en relation

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire

pourquoi DH33 ?

Livraison gratuite, programme de fidélité, service client, parrainage
Livraison gratuite dès 85€
Livraison rapide et gratuite dès 75€

en France Métropolitaine selon
transporteurs

Programme de fidélité
Un programme de
fidélité

vous récompense à chaque achat
sur le site

Service client à votre écoute
Un service client
à votre écoute

Du lundi au vendredi
9h à 12h30 / 14h à 18h30

Paiement sécurisé
Un paiement
100% sécurisé

grâce à SystemPay, la solution
de paiement de la Banque Populaire