Produits source d’énergie pour chevaux

Le cheval, pour puiser suffisamment d’énergie, doit pouvoir trouver à travers son alimentation, des quantités adéquates en fourrage, fibres alimentaires, et matières grasses.

En effet, à l’image des êtres humains, l’énergie se trouve dans l’alimentation et dans l’hygiène quotidienne globale. Le cheval doit donc pouvoir s’alimenter en fonction de ses besoins énergétiques, mais il doit aussi pouvoir se reposer et profiter d’intéractions avec ses congénères.

Cet équilibre général contribue à entretenir l’énergie des équidés. Toutefois, pour les équidés de haut niveau, qui suivent un entraînement intensif, ou ceux qui ont tout simplement besoin d’un coup de pouce ponctuel : des aliments complémentaires pour cheval existent afin de fournir une source d’énergie supplémentaire. Les compléments en minéraux et/ou polyvitaminés répondent à ces besoins occasionnels du cheval.

Distri'Acérola - vitamine C Cheval
Stock épuisé
L'Acérola est une source naturelle de vitamine C pour le cheval, c'est aussi un excellent antioxydant. Cette plante pour chevaux est très utile pour les équidés présentant une toux si vous le distribuez en associant avec un sirop contre la toux du cheval ou dans le cas d'un cheval convalescent.
35,80 € TTC 32,55 € HT

Qu’est-ce que l’énergie chez le cheval ?

L’énergie chez le cheval est en quelque sorte le carburant qui lui permet de mener sa vie. Que cela soit dans une perspective lambda ou bien à travers le spectre d’une activité sportive. Le cheval a donc impérativement besoin d’énergie pour vivre sa vie de cheval !

Toutefois, si le cheval reçoit trop d’énergie par rapport à sa consommation ou à son activité, il risque de grossir. D’autres sujets, qui pour certains ne grossissent pas malgré cet apport trop important en énergie, vont devenir “chauds”.

Et même si ces chevaux semblent chauds, ils ne sont pas nécessairement capables de fournir un effort physique soutenu. L’équilibre énergétique est ici indispensable à trouver pour favoriser la bonne santé et le mental du cheval.

Comment savoir si mon cheval est naturellement très tonique ou si je lui fournis trop d’énergie ?

Il est important de distinguer le cheval hypertonique à cause d’une alimentation trop énergétique, de celui qui manifeste beaucoup d’allant à cause du stress ou d’une inquiétude.

En outre, si le cheval reçoit trop de nourriture ou des aliments non adaptés à son cadre de vie, il peut devenir stressé ou à l’inverse, plus léthargique que d’ordinaire. Il est ici encore question de la teneur des aliments qui lui sont proposés.

Mon cheval est mou malgré un apport suffisant en nourriture : comment le rendre plus tonique ?

Si vous avez la certitude que vous fournissez assez de nourriture à votre cheval, mais que celui-ci reste mou, il convient alors de modifier la nature des aliments proposés.

L’enjeu est alors de permettre au cheval de transformer l’énergie apportée par l’alimentation en énergie effective, physique.

Nerveux et un peu trop tonique, mon cheval est correctement alimenté : comment apaiser son énergie débordante ?

Ces chevaux au tempérament chaud ont parfois tendance à être hyperglycémiques. Est-ce le stress ou bien l’alimentation qui induit ces hausses de glycémie ?

Ces sujets sont d’excellents candidats pour recevoir des rations riches en fibres et en matières grasses.

L’énergie produite par ces aliments se libère de manière plus prolongée. Conjointement, pour apprécier les bienfaits de cette routine alimentaire, vous pouvez limiter les apports en amidon et en sucres.

Vous pourriez être intéressé par :

Lire la suite